Pression sanguine invasive

Suivi de la pression sanguine invasive:
Le suivi de la pression sanguine invasive (intra-artérielle, IBP) est une technique utilisée couramment dans les unités de soins intensifs (ICU) mais aussi dans les blocs opératoires.

Cette technique nécessite la mesure directe de la pression artérielle par l’insertion d’une canule d’aiguille dans une artère adaptée. La canule doit être connectée à un système stérile, rempli de liquide, qui est connecté au moniteur électronique du patient. L’avantage de ce système est que la pression du patient est suivi en permanence, battement après battement, et que le signal afférent peut être affiché en temps réel (un graphique de pression en fonction du temps écoulé).

Il existe une très large gamme de moniteurs intégrant la fonction de suivi de pression invasive pour les traumas, les soins intensifs ou bien les salles d’opérations. La simple pression, pression duale, ou encore de multiples paramètres (pression / température / etc) peuvent être suivis.

Un système de suivi de pression intra-artérielle est composé de 3 parties principales :
-
l’appareil de mesure
-
le transducteur
-
le moniteur.

L’appareil de mesure consiste en une canule artérielle connectée à un tube contenant une colonne continue de solution saline qui transmet la pression au transducteur. La ligne artérielle est également reliée à un système de rinçage pressurisé à 300mm de mercure.

Dans le cas de la mesure pression intra-artérielle, les transducteurs de MEMSCAP sont composés d’un diaphragme connecté à un élément MEMS piezorésistif aux bornes duquel est appliqué un courant électrique. Lorsqu’une pression s’exerce sur le diaphragme, ce dernier se déforme et étend l’élément MEMS, dont la résistance équivalente change, modifiant ainsi le signal de sortie électrique du système.

Le moniteur amplifie alors le signal de sortie du transducteur, filtre le bruit et affiche la forme de l’onde artérielle en temps réel à l’écran. Ils permettent également un affichage digital de la pression sanguine systolique, diastolique et moyenne.

La mesure de pression invasive a de nombreux avantages.

Le premier d’entre eux est qu’elle permet le suivi battement par battement de la pression sanguine. Ceci est très important pour des patients dont la pression sanguine peut changer radicalement (ex. lors d’une chirurgie vasculaire), ou pour lesquels un contrôle étroit de la pression sanguine est nécessaire (ex : patients blessés à la tête) ou bien encore pour les patients recevant des médicaments pour maintenir la pression sanguine constante.

Un second avantage de cette technique est qu’elle permet une mesure de pression très précise même à de très faibles pressions, comme par exemple pour des patients en état de choc.

Un troisième avantage réside dans l’amélioration du confort du patient, tout spécialement pour ceux nécessitant un suivi étroit de leur pression sanguine sur de longues périodes, comme dans les unités de soins intensifs. La pression invasive permet ainsi d’éviter les traumatismes répétés lors des nombreuses prises de pression sanguine.

D’autres avantages de cette technique consistent dans le fait que le volume intravasculaire peut être estimé à partir de la forme de la pression artérielle, et que la canule artérielle à demeure est commode pour le prélèvement de sang répétées.

Bureaux à contacter

Norvège:
Téléphone: +47 33 08 40 00
Email: info@memscap.com
Nous contacter